Fessée


Baisés enragés égalités 19

A votre vue, inconnu nu, ma chair ne fut qu’une furie sage et patiente, une violente pulsion raisonnable. Un infime effleurement de la pointe de ma chaussure à votre bras a suffit pour vous prendre dans mes filets. Une pression instinctive sur mes chevilles a suffit pour me prendre dans votre encre de seiche. Pas un mot. Vous êtes un corps  frémissant sous des coups de langue. Vous allumez en mon sein et à votre insu une exquise folie animale. Votre sexe en apostrophe inversée, votre sexe posé et calme.  Je vous regarde subir ce long préliminaire, nourriture avalée à même votre peau où s’insinue une douce rage. Vous bruissez […]