Envies


Crush de placard

Mes seins écrasés de sueur, mon cœur égaré dans un cendrier, mes sœurs en danseurs, perdue au cœur des ardeurs, j’ai écrasé deux crushs en plein vol. J’ai bu, mon corps pulse, t-shirt noir au son, j’ai bu trop bu de pils, j’ai écrasé deux cafards dans ma mémoire, j’ai dansé transe, transe, transe, seins, yeux fermés, de lae brun.e qui me regarde du coin de la salle je suis la copie sans y penser, je ne sais pas où je suis, je ne sais pas qui je suis, crushs cafards papillons, fondus au noir de mes pils, j’ai fouillé mon cœur, jusqu’à en avoir les ongles orange, j’ai expulsé […]


Interdit de baiser 5

Interdit de baiser hors mariage Interdit de forniquer hors mariage Interdit la pilule baiser c’est enfanter Interdit la sodomie c’est … comme on dit Interdit les fellations le sperme c’est pour les bébés Interdit la masturbation le sperme c’est pour les bébés Aparté Les femmes ne masturbent pas même pas besoin d’Interdit Interdit les seins contre seins Et puis quoi encore Qui va s’occuper des bébés Interdit la langue sur la peau Un sexe dans un trou Et puis c’est tout Moi j’ai écrit pour exorciser, je suis me suis ré-Interdite. Je ne sais pas bien écrire le sexe sans la norme hétéro. Alors, je jachère, je désire sans écrire, je […]


Juste OK 2

Ça s’appelle désir. Face à face, j’perds la parole. Pile à pile, j’perds le tempo. Je pourrais dire n’importe quoi, même parler de boulot, pour casser le silence. Je patauge dans le désir, je ne sais pas, je n’ai pas les codes. Il me faut tout réapprendre. Il me faut casser la facilité.  Oh, j’ai déjà caressé des seins et plonger ma langue sous les méandres. Je suis allée de côté, sexualité alternative comme on dit. J’ai voulu essayer, tout essayer. Des filets hétéréo m’ont englué, des haches normées m’ont taillé les yeux. J’ai mis des pantalons mais je suis toujours resté à ma place. Je voulais trouver, alors j’ai […]


Escape room 2

Puisqu’il n’y a aucune échappatoire de la chambre au canapé, puisque aucun interstice ne s’enfuit depuis la cuisine, j’ai rêvé de vos corps nus. Déjà je sens la chaleur de vos seins entremêlés aux cuisses libres. Sous ma paume, un sexe dur s’est immiscé. Je n’ai pas besoin de savoir à qui il est. Sentir, ressentir. Ne plus être prisonnière de mon mental. Libérée des écrans qui trompent l’ennui, libérée des oreillettes, infidèles sonorités. J’avais conquis l’indépendance à coup de cons léchées et de bouche remplie. J’ai plongé, animale, nue dans l’onde souple. J’ai dansé nue, sous la lune d’un grenier suspendu. Des mains sur ma peau, sans contrôle. Des […]