Vie du blog


Draga queer 2

  J’ai osé l’eye contact. Elle été jolie, petit homme. Puis j’ai détourné le regard. La prochaine fois, je soutiens. La prochaine prochaine fois, je drague. Non la prochaine prochaine prochaine prochaine prochaine prochaine fois, je drague.


Flash bi 1

Tout au long de ton torse poilu et plat, je caresse ses seins à pleine main.  Elle est si belle sous le clos de mes paupières. Ses seins charnus, mes mains fermes, mes yeux fermés, sa peau douce, ta peau épaisse. C’est elle ou elle. Toi c’est il. Je prends possession de ton cou. Que ferais-je avec elle ? Douceur ou puissance ? Prendre ou caresser ? Que voudrait-elle ? Tu frémis sous la rage de mon désir. Je te veux si fort. Je la veux si peur. Je la contourne, son dos beauté. Je lui souris, je m’emmêle les pinceaux, je dessine un vagin sur ma main. Viens, madame, viens avec moi nous […]


Le bout de mon sein caché dans ta bouche

Le bout de mon sein est caché dans ta bouche. Ta tête est posée sur ma poitrine. Tes yeux sont fermés. Et je te regarde. Mes seins et moi c’est une drôle d’histoire. Trop gros pour fermer mes chemisiers blancs quand j’avais l’âge des complexes. Trop sensible pour les poser sur un banc et mimer les gestes de la nage lorsqu’un moniteur voulait absolument m’apprendre comment on nageait. Beaucoup trop jeune et trop pudique pour dire que cette position était douloureuse. Trop sensible à peu près tout le temps maintenant. Trop rien à foutre pour ne pas les sortir en public et les donner à un bébé affamé. Le bout […]


Blues du dimanche soir

Tout commence comme un dimanche soir de salariat. Le blues s’immisce dans une nuit de novembre en pyjama chaud. Ouais, t’as un taf, c’est déjà ça. Tout commence comme une invitation à prendre une bière au chaud, sur une table en zinc, les culs posés sur des bancs aux échardes saillantes. J’ai troqué le vêtement mou contre un jeans pas trop serré. Il est sorti en jogging, aucun respect. Deux pintes plus tard, nos introversions ont déserté l’hiver. Jambes écartées, j’ai dit : « j’ai envie ». Le bar n’est pas trop plein, normal c’est dimanche soir, c’est pandémie. Dans les toilettes hommes, une porte fera l’affaire. De toutes façons si un mec […]