Nouvelles


Les mères te mènent en voiture 2

Clac. Le bruit familier de la portière me fait sursauter. C’est un jour comme tous les autres, aujourd’hui je m’enfuis loin, sans but, sans rien, je m’enfuis enfin. Ou encore. Chaque matin, ils croient tous que je pars travailler dans cette voiture beige. Mais tous les matins, je me sauve loin de la meute assoiffée de mon sang. Ils se nourrissent de ma vie depuis le premier jour où ils sont se sont nichés dans mes côtes. Ils ont commencés par prendre mes vitamines, puis mon temps d’éveil, puis l’intervalle entre la portière et le mur, jusqu’à  engloutir l’espace qui séparait mon ventre du volant. Puis, ils sont sortis ensanglantés […]


Zizi coin coin 12

– Un zizi coin coin, s’il vous plait. – Très bien, je vous apporte ça Jamais de ma vie, je n’aurais imaginé passer une commande aussi ridicule ni vivre ce que j’allais découvrir ce jour-là. Par contre, je dois bien avouer que, dès que j’ai vu sur la carte du bar, dans la rubrique boisson,  ces trois mots « zizi coin coin », je savais que je venais de rattraper au vol mon inspiration (ce truc magique m’échappe dès que je la cherche, comme un papier important perdu dans le rangement  trop minutieux de mon bureau). En effet, à mes heures perdues (c’est-à-dire quand je glande devant mon écran, vêtue d’un pyjama […]


Je veux t’offrir ton fantasme 4

« Je veux t’offrir ton fantasme » Je le connais peu mais je sais qu’il aime aussi les hommes. Il me connait peu, mais suffisamment pour connaître mon fantasme de voir deux hommes ensemble. Il préparerait tout avec son complice, il veut être celui qui me donnera ce plaisir, c’est présomptueux de sa part mais il assume. Je lui fais confiance. Ne me demandez pas pourquoi. C’est tout sauf un homme de confiance. Il traine ses fesses partout et baise la première intelligente venue. Il est orgueilleux, gaucher, écrit proprement et possède un humour certain et… incertain. Il baise bien et il est attentionné. J’ai testé. Ne lui dites pas […]


La bot à fantasmes 17

C’est le cinquième cas en quinze jours. Encore une femme qui va me raconter une histoire de cul, marmonne Pascal ! Si je dois me reconvertir, je pourrais toujours faire des piges érotiques ! Il faut dire, qu’en quinze ans de service comme officier de police judiciaire, Pascal n’a jamais écrit autant de comptes rendus d’interrogatoires à ce point teintés de sexe. – Je vais prendre la déposition, lance-t-il à Florine, sa collègue. Il fait entrer dans son bureau une femme d’une quarantaine d’année, portant un jeans et un pull gris pailleté et décolleté. Derrière son fauteuil, sur le rebord de la cloison, Pascal a disposé une collection de motos […]