Lumière


Les yeux d’huitre 8

Je voulais vous dire, monsieur, mon abandon, et, aussi, mes yeux plantés dans les vôtres quand viendra l’heure de la jouissance. Je voudrais vous dire ma pudeur et ma totale nudité, les yeux fuyants puis fermes. Fragile parfois, à fleur de peau et solide de chair arrimée, feulante comme douce à la bouche mordante. Je vous dévorerai tout nu.     Tableau de Nathalie Picoulet, maitre pastelliste 


Prénom 2

Je l’ose à peine Il n’a pas de sens, sans présence  pas de mots sans écrits non sens Votre prénom n’a pas de sonorité  pas encore Votre prénom est inconnu entre deux jambes assis Le votre est venu en signature il se fera cher Le votre est venu aux atours de ta voix chair instantanée Le votre est à venir au creux des reins à dessein  à bout de langue quand il sera temps J’y songe Le votre est venu par ton regard cher à toi Le votre est une flottaison ridicule sans bouée surnom animal fleur baby love Le votre est vide Pour un instant encore