La Monique du magazine et son poulpe 35


Je sors d’un rendez-vous. Pro, vaut mieux préciser, ici.
Je vais rechercher ma voiture dans le parking. J’adore les escaliers de ce parking. Non, non, non ! pas pour pour….Pfff. Il a de superbes marches en marbre vert, et, une rampe laitonnée comme on n’en fait plus. Et puis, faut prendre les escaliers, c’est écrit dans les magazines, pour faire du sport, toussa, toussa.
C’est un parking au dessus de célèbres Galeries La Fayotte. J’adore y faire la fille des magazines en ziuentant les troooop chers beaux rouges à lèvres, le sac shopping- cuir-Lancel, et le dernier parfum que j’adore… La dernière fois, au rayon Lancel, la dame m’a fait l’article d’un cartable : les avocates l’ADORAIENT. Ah oui ? Et, tu vas me vendre un fantasme ? Et si j’en achète un, me délestant de 843 euros, je pourrais faire fantasmer les hommes comme une avocate ?
Bref, comme j’avais le temps, au lieu de traverser le magasin comme un cheval de course, j’ai fait un détour par le rayon lingerie espérant trouver l’article que je cherche depuis un moment. Rien. Comme d’hab. Et là! Je tombe sur un poulpe.
 garter
Authentique poulpe sur cintre

Je le regarde intimidée et morte de rire
Je sais à qui ce poulpe me fait penser :
A la Monique.
Pendant que je contemple, intriguée, ce poulpe, une vendeuse s’approche, me propose d’essayer.
Pourquoi pas. J’aurais la confirmation que je suis pas Monique. Mais, peut-être, que je pourrais être aussi douée qu’elle pour m’enfiler un poulpe. La vendeuse me précise qu’elle n’a aucune idée de comment CA se met. Pas grave, je vais regarder sur le magazine.
 
authentique photo de Monique, y’a même mon ombre en reflet ;)
Me v’là dans la cabine. Comme prévu, le poulpe me donna du fil à retordre. Et la sa..pe de Monique ne m’a pas aidé. Elle faisait pas la fière, planquée sous son papier glacé, quand j’ai exhibé ma pêche.
Authentique poulpe capturé
J’ai troqué ma culotte Pocket Dim contre ce poulpe. Verdict…je ne suis pas Monique. Je demande si ça valait le coup de se faire un poulpe pour le savoir…
Authentique cuisse
Autre essayage
Authentique petit bourrelet de ventre
Bien que le poulpe montre mon ventre aux vaguelettes (le seul truc que je voudrais planquer), j’essaye le haut, pris à ma taille habituelle. Et là! J’exulte. Elle peut aller se rhabiller la Monique. Et fissa ! Je peux pas mettre mes seins dans ces riquiquis petits bonnets.
« Tout va bien madame  ? »
 « YEeeeeeeH j’ai des plus gros seins que Monique,  Je pense que Myla taille petit « 
Conclusion : je n’ai pas acheter, pour la modique somme de 300 euros, le poulpe auquel on peut ajouter quelques compléments pas cher, non plus.

Si tu as envie d'écrire, j'aurais plaisir à te lire

35 commentaires sur “La Monique du magazine et son poulpe

  • Philo

    L’illustration originelle de ce poulpe ne m’est pas inconnue!
    A ce titre, on m’a demandé si je connaissais le modèle, marque, toussa toussa …
    Je pense que tu vas pouvoir me renseigner ! ;)
    J’avais deviné que tu faisais partie des gros bonnets de la blogosphère … :)

  • Marie Tro

    Si tu lis entre les lignes, tu devrais pouvoir trouver : je cite la marque et le nom du modèle…
    Et pour l’illustration, je l’ai pas piquer chez toi ! Je l’ai trouvé toute seule comme une grande, et, l’ai remise en noir et blanc pour qu’on ait vaguement l’impression qu’on se ressemble, Monique et moi :D

    • Marie Tro

      Vaste question…En regardant Monique (du nom de la collection, he Philo t’as un indice !), j’ai l’impression qu’elle porte le tanga en dessous. M’est avis que le poulpe se porte sans, j’ai fait une photo sans…

  • nyremember

    Dans bien des domaines, il devrait être obligatoire de confronter les « créateurs » à leurs productions ! C’est facile de jouer les divas, de s’affirmer Dieu vivant des dentelles, de vouloir des manequins « parfaits (tement glacés) » pour les faire mousser.

    Quant au quotidien et au commun des mortels, c’est une autre histoire ! La pratique est souvent bien loin de la théorie…

    Si je peux m’autoriser un (petit) commentaire sur la plastique des modèle en général, et celle de l’auteure-écriveuse-essayeuse-photographe-testeuse, je ne suis pas dupe … Je préfère, et de loin, une réalité peut-être imparfaite, mais tellement plus humaine et proche de nous…

    Pour finir (pardon si je m’étale), combien d’hommes se sont pris les tentacules du poulpe dans l’oeil qu’il voulaient rincer à la surface de la peau ? …

    • Marie Tro

      Je ne saurais répondre à la place des hommes, mais si il en y qui trainent ici et qui ont des anecdotes croustillantes et désopilantes à partager, lâchez vous les gars… Plus on est de fous, plus on rit !
      Ce poulpe doit évoquer le bondage, je suppose… (oups à tout les coups, je fais un crime de lèse majesté en comparant des heures d’apprentissage et de technique à ma chasse au poulpe)

      Je suis sûre que de véritables femmes doivent être de belles poulpées ainsi habillées.

      Étalez-vous, allongez-vous, ne croyez pas que cela me gêne…

    • dita

      Je suis une vilaine, j’aime LA culotte et LE collant :D ou rien du tout.
      j’ai un porte jarretelle mais j’ai l’impression de me déguiser avec. Je vous ferais une photo ;)

    • Marie Tro

      Yeeeeh, une photo, une photo !!
      Sinon y’a des collants qui se prennent pour des portes jarretelles. La dame des Galeries Foirefouille m’a dit que les hommes les achetaient souvent pour en faire des cadeaux. Alors je me suis dis que j’allais rester au rayon jusqu’à ce qu’un homme vienne m’en offrir…pfff j’ai pas eu la patience ;)

  • Brigit

    tiens moi aussi j’ai trouvé un joli cartable en cuir pseudo « vintage » dans un galeries la fayotte de banlieue, mais pour avocat, oups pour mec. la marque porte un nom curieux mais c’est 4 fois moins cher que lancel… bon je n’ai pas encore craqué mais on m’a fait l’article ‘ça serait pour offrir ?’ ‘non, c’est pour moi, je le trouve très féminin !’ et bien, il y avait un type à côté de nous qui a reposé une besace du même genre vite fait. la tête de la vendeuse… qui n’a pas su rattraper le coup.

    il est quand même joli ce poulpe, dommage que ça soit importable

  • Marie Tro

    Bienvenue Brigit
    Cool des anecdotes des Galeries pour fayottes pas fauchées ! J’adore :) La vendeuse aurait pu rattraper le coup : Monsieur je vous assure, cette besace est très masculine et, vous pourrez y fourrer toutes vos affaires et la dame aussi…

    Sinon ce poulpe doit aller à ravir à de belles naïades.
    Ou faut une bonne âme pour m’aider à l’enfiler…
    Pas bête comme idée ;)
    Qui veut m’accompagner pour la prochaine fois ?

  • Lewis

    C’est dingue ce truc :)
    Première fois que je vois cet article de lingerie qui me paraît bien compliqué à enfiler …
    Sur la photo, j’ai bien l’impression que Monique se demande si elle ne l’a pas enfilé à l’envers (sinon, elle ne se fera pas enfiler à l’endroit ?) …
    Une tortue de plus pour vous les femmes mais ce n’est pas parce que vous le valez bien !

  • Lisbeth

    Merci Marie Tro pour ce moment de détente. Je me suis revue avec une amie il y a quelques jours en train d’essayer de détacher un « poulpe » de son cintre pour voir à quoi ça ressemblait. A 4 mains, on en a eu pour 5 min facile. Nous avons bien maudit la personne qui l’avait essayé et remis sur le cintre sans dessus dessous.

    • Marie Tro

      Bienvenue Lisbeth :)
      C’est avec plaisir si vous vous êtes amusé ;)
      A quatre mains,c’est surement bien plus agréable… C’était quel marque ?
      C’est la vendeuse qui l’a remis sur le cintre, tout aussi empoulpé que moi ;)

    • MarieTopic Auteur de l’article

      Il m’a fallu trois heures pour le mettre. J’ai peu de belles « pièces » de lingeries mais elles sont comme des bijoux précieux