J’ai envie de baiser avec toi 27


nue

J’ai envie de baiser avec toi. Sans fioritures, sans vêtements, sans mots. Juste envie de toi. Ton long sexe me transpercera le vagin à se piquer au stérilet, ton long sexe sera dur, infaillible presque, ton endurance sera longtemps encore. Ton imagination nous transporte loin du lit, mes mains s’agrippent au fauteuil, mon con est tendu à en crever, je me gonfle de ton sexe à en exploser, grenouille impudente. J’ai faim de toi, de ta baise sans mots, de ton imagination silencieuse, du développement de tes fantasmes en un langage invisible. J’ai gainé mes jambes de nylon, viens.

Je ferai le tour de ton sexe avec ma langue moins agile que le nombre de tes amantes. Je remonterai ta hampe d’une douce puissance. Je me demanderais si je suis capable de te faire bander, je tournerai autour de ton gland, j’embrasserai ta verge. Quand ton sexe sera dur, et long trop long, ma bouche peinera à en faire le tour, j’aurais mal à la mâchoire, tu empliras tant ma bouche que j’en étoufferai presque. Je continuerai pour ton plaisir, je continuerais par fierté. Je guetterai la moindre parcelle de ton souffle, je surveillerai tes gémissements pour savoir. Savoir si tu es bien, savoir si le délice habite au bout de ma langue, savoir si j’ai le pouvoir de te faire du bien.

Je poserai, sur ton sexe, mon pied habillé de nylon. Tu seras allongé sur le dos. J’aurai les jambes écartées pour être stable sur le lit.  Mon pied caressera ton sexe, en l’appuyant contre ton ventre. Je serai frustrée de ne pouvoir cajoler ton torse lisse pendant que mon pied agit. Je te sentirai dur sous ma plante.

Puis, je te tendrais mon anus. Ou tu me retourneras quand l’envie t’en prendra. Tu connais l’exploit et tu tentes d’en reproduire les cris à chaque fois. Alors mon étoile enserra ton sexe avec la puissance des entrailles prêtes à jouir. Alors toutes mes forces se concentreront autour de toi. Tu te sentiras bien, ton cerveau fera son cinéma en silence. Alors ma main tapera. Tu te souviendras.

J’ai envie de baiser avec toi. On parlera, après.


Si tu as envie d'écrire, j'aurais plaisir à te lire

27 commentaires sur “J’ai envie de baiser avec toi