Être verni 1


J’aime quand tu viens en jupe. J’aime quand tu as les pieds vernis et quand tu portes des talons. J’aime quand tu portes du rouge. Viens sans culotte. Je me moquerai de tes ongles gris. Marie ! Enfin, tes ongles ! J’aime quand tu portes des bas. Érotisation à sens unique, érotisme appris dans les paquets de lessive. Haha, tu as souvent les ongles sales, non mais je dis ça pour rire. Haha !

Aujourd’hui, le sang coulera sur le drap blanc. Entre les plis de mes fesses si rondes et si sensuelles, objet de tous tes désirs. Le rouge suintera entre mes poils frisés et bruns. Seule, heureuse. Les doigts rouges entre mes rondes, le plaisir monte, le flot se répand. Demain, je porterai du vernis noir.

***

Illustration : Rita Renoir

***

Ce texte est produit pour un jeu d’écriture dont la contrainte était l’illustration de Rita Renoir. Retrouvez les autres textes ici

En écrivant ce texte, je fus frappée par mon incapacité à ne pas définir le geste de cette femme nue par rapport à un homme.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Être verni