Et on danse


florent Lamouroux

Et on danse comme si c’était fini
Et tu danses et je danse
Comme si la vie avait un sens
Et on danse comme si c’était
Et tu danses comme la vie était

Je n’ai pas les mots, je n’ai pas la comparaison, je n’ai pas la raison

Et on danse comme si la vie était finie
Comme si elle allait revenir
Sais-tu où est la sortie
Où est la piste de chance ?

Je n’ai pas les mots, je n’ai pas la comparaison, je n’ai plus de raison

Marche sur les étoiles en transe
Danse, demain sera immense
Roule ta boule comme si c’était
Pose ta main comme le dirait

Je n’ai pas les mots, je n’ai pas la comparaison, j’ai perdu la raison

On s’écroule les uns contre les autres
On danse nos peaux arrachées
Tu prends décadence
Comme si les rêves étaient

Je n’ai pas les mots, j’ai la raison qui danse, et l’émoi, le désir et toi

***
Illustration : Florent LamourouxÉconomie de la contre-performance

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *