Nouvelles


Bonbons à la violette 2

L’enfante arrive vers moi, du fond du jardin. Neufs violettes, c’est le cadeau qu’elle m’offre. Je n’ai jamais aimée dire «mon» enfant en parlant d’elle. Elle ne m’appartient pas. Elle est une fille que la nature m’a confiée sans vraiment me demander mon avis. Je la regarde s’avancer, pleine de vie, avec son printemps au bout des doigts. Du plus profond de mon cœur, montent des larmes que je parviens à maintenir au coin de l’œil. Je revêts mon sourire le plus assuré, puisé dans le théâtre des parents. Il me faut accueillir son destin qui bourgeonne. Un clignement de paupières, et j’entends l’orage qui ondule dans la plaine, il […]


Marinière 5

Nous serions dans mon bureau, il y a un fauteuil de cuir marron, tu verrais. Et un tapis doux, des livres tout au long des murs, et des photos habillant la nudité de la  peinture blanche. La lumière du soleil serait basse et caressante, dessinant l’ombre de nos envies. La playlist serait douce et intelligente. Peut-être, tu aurais pris ta guitare, et moi mon appareil photo. Tu me présentes ton pote. Je te présente le mien venu avec deux copines, et puis ma copine belge. Les cigarettes ont disparues depuis bien longtemps, je suis née trop tard. Alors, vous auriez vos tubes à essais qui font de la couleur et […]


Je veux t’offrir ton fantasme 4

« Je veux t’offrir ton fantasme » Je le connais peu mais je sais qu’il aime aussi les hommes. Il me connait peu, mais suffisamment pour connaître mon fantasme de voir deux hommes ensemble. Il préparerait tout avec son complice, il veut être celui qui me donnera ce plaisir, c’est présomptueux de sa part mais il assume. Je lui fais confiance. Ne me demandez pas pourquoi. C’est tout sauf un homme de confiance. Il traine ses fesses partout et baise la première intelligente venue. Il est orgueilleux, gaucher, écrit proprement et possède un humour certain et… incertain. Il baise bien et il est attentionné. J’ai testé. Ne lui dites pas […]


La bot à fantasmes 17

C’est le cinquième cas en quinze jours. Encore une femme qui va me raconter une histoire de cul, marmonne Pascal ! Si je dois me reconvertir, je pourrais toujours faire des piges érotiques ! Il faut dire, qu’en quinze ans de service comme officier de police judiciaire, Pascal n’a jamais écrit autant de comptes rendus d’interrogatoires à ce point teintés de sexe. – Je vais prendre la déposition, lance-t-il à Florine, sa collègue. Il fait entrer dans son bureau une femme d’une quarantaine d’année, portant un jeans et un pull gris pailleté et décolleté. Derrière son fauteuil, sur le rebord de la cloison, Pascal a disposé une collection de motos […]