Envies


Une amante dit à une autre 1

La femme de lettres britannique Violet Trefusis entretenait avec son amante Vita Sackville-West une correspondance amoureuse débordante de fougue et d’ardeur. “Je te veux avec avidité, avec délire, avec passion. Je meurs de faim de toi. De ton corps, bien sûr, mais aussi de ta compagnie, de ta sympathie, de nos innombrables points communs. Je ne peux pas exister sans toi ; tu es mon affinité”, lui écrivit-elle ainsi. Les semaines qui s’annoncent t’invitent à adresser une déclaration aussi bouillonnante à tes plus tendres alliés, Verseau, et à leur en réclamer autant. Si j’en crois l’alignement de tes planètes, tu es mûr pour d’éloquentes éruptions de passion. L’horoscope dit qu’une amante […]


Je rêve ma vie

  Je rêve ma vie Bien plus que je ne la vis Je rêve d’elle et d’elle aussi Je dis oui à la fille au vélo Je dis oui à la fille aux contes Je dis oui dans ma tête Je mets des barrières dans ma vraie vie Je mets de la musique Et je leur dis oui En balançant mes hanches Je dis oui Dans mes rêves Je souris à la vie Je mets du pain sur mon balcon En écoutant de la house tcheno ibiza Je n’y ai jamais foutu les pieds Mais là-bas m’attend un camping en gouinistant De veilles butches à barbes Des seins nus dans […]


Fantôme sans corps 2

Je me retournais, tu étais là. Je me retournais encore pour serrer le sommeil contre ma poitrine, tu étais là. Je me retournais à nouveau pour m’abandonner au repos profond, tu étais là. Ton visage, ton rire, ton cœur, tes bières, tes cheveux si courts, ta douleur, ton care, ta carapace, tes oublis, tes fissures, tes délicatesses, ton humour, tes peurs, tes poèmes denses, tes intenses, ta présence, tes ailes, ton iel, mon âme a tout emporté. J’entendais nos bouteilles de bière s’entrechoquer. Je sentais nos mains se checker. Nos épaules se touchaient presque sous les voûtes. Qui es-tu, puisque je ne connais que la surface de toi ? Qu’est […]


no désir 6

Je n’ai pas envie Je n’ai pas d’envie J’ai les jours las J’ai les jours plats Les jours trop plein trop mangé trop bu trop travaillés trop de soins Trop dans la tête trop dans les tripes J’ai le non désir, le non sexe, le vide du trop plein Le sexe se défile dans un vide sans rien J’ai le calme sans la tempête Une houle peut-être J’ai désirs avortés sur drap blanc soupirs enfouis de fatigue j’ai caresses perdues désir en tête frémir aux tripes Pas au sexe J’ai sourires échangés avant de dormir maladresses veut-on du sexe ? Je veux dire veux-t-on avec nos corps Ou veut-on ça […]