Brève de plumard 7



6h30, la lumière peine à passer entre la fente du volet. Les draps sont blancs et froissés. Sous la table de nuit, un verre de vin plein à un tiers, tient la chandelle. Les téléphones, posés sur la tablette longeant la chambre, se sont rechargés toute la nuit. Les vêtements sont mélangés sur un fauteuil, sans distinction de genre et dans un ordre peu conventionnel.

        J’ai envie de toi
        *baille* … mmm’ouais, euh… pffff … * s’étire *
       bah, c’est nature comme réponse
        Ah mais, là je suis fermée et sèche.
        *passe la main*, mouhaha, tu es trempée * passe la queue en glissade coulissante*
        Le câblage cerveau/chatte doit être coupé, ce matin. Nan mais, y’a ma chatte qui vit sa vie sans moi. Sans m’informer, quoi
        ……  *agit*
        Aaaaaaah

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 commentaires sur “Brève de plumard