Article sexiste 1


Article sérieux, très sérieux.

L’homme idéal selon mes copines (imaginaires)

  • « Il a le teint mat et une petite barbe douce »

Déborah 35 ans, avocate en communication digitale

Il a environ 30 ans, sportif mais  pas avec des pectoraux durs comme du bois. Il est bronzé de janvier à décembre. Son teint mat lui donne un style sûr de lui mais sans trop en faire. Il est fin mais pas maigre. Il porte une petite barbe douce, pas trop longue, bien propre sans résidus de nourriture ou de cigarette (lol). Il a le cheveux long et brillant mais pas trop. Il prend soin de lui mais ne sent pas le parfum à mille kilomètres à la ronde. Bien sûr, il a de la conversation et s’intéresse à la culture.

Au lit, il aime être prendre le temps. Il aime aussi proposer un plan un peu fou. Il est capable de chambouler son agenda pour une folie que je lui aurais proposé. Il est même capable de rater une réunion ultra importante méga très. Il sait faire des surprises tout en ne me bousculant pas trop.

Il porte des baskets de cuir, un petit jean moulant sans que cela fasse ressortir ses attributs masculins (ce serait de mauvais goût). Une belle chemise de confection haut de gamme  lui donne un air élégant et sportif à la fois. Le premier bouton est toujours ouvert, laissant à voir son cou viril. Il est discret dans son apparence tout en sachant se dégager du lot. Il est bien masculin mais sait assumer sa part de féminité. Si je me promène à son bras, je veux qu’on se dise « whaou, que son mec est smart ! ». Il porte d’élégant boxer en matière naturelle, et pas de slip. Le petit plus ? Il est sensible des tétons.


  • « Il a les cheveux poivre et sel juste comme il faut »

Albertine 75 ans,  directrice du site « faites fructifier votre épargne même le dimanche »

Il a la soixantaine, un ventre plat, et encore tous ses cheveux. Il ne se teint pas les cheveux mais ils ne sont pas trop gris, un poivre et sel juste comme il faut. Il n’a pas l’air d’un petit vieux. Il a un sexe de bonne taille et qui bande encore vigoureusement. Il aime le sexe pour le sexe et les massages pour me faire du bien. Son visage porte quelques rides de bon aloi, mais il n’est pas plissé comme un bouledogue. Il a un physique entre Matt Damon et Ryan Gosling, avec de faux airs de Clooney. Il fait jeune mais sans jeunisme.

En matière de sexualité, il est ouvert. Il aime aussi se faire prendre par un homme en toute décontraction. Il n’a pas besoin de prouver sa virilité tout en ayant une dose suffisante de testostérone.

Il porte un petit collier fétiche ramené de l’un de ses nombreux voyages de jeunesse. Il est disponible sans petits enfants à charge. Il ne voyage plus trop. Il est présent par sms mais pas envahissant. Il porte des pantalons bien repassés et des chaussures de cuir originales pas trop voyantes ni trop colorées. Il a un petit cul encore bien agréable à mater. Quand il se penche, on voit le haut de son dos mais pas sa raie des fesses, ce serait bien top vulgaire. Le petit plus ? Il sait faire des claquettes.

  • « Il a un cul rebondi mais pas gros »

Maëlys, 41 ans chirurgienne cardiologue à NY

Il a la quarantaine, expérimenté sexuellement mais pas coureur de filles. Il a un cul rebondi et saillant mais pas gros et gras. Il a des hanches taillées au carré mais avec douceur. Il a les yeux verts surtout pas globuleux. Il a le cheveux frisé et propre. Il passe du temps dans la salle de bain pour son entretien, mais ne me fait jamais attendre à cause de ses ablutions. Il est donc très organisé sans que cela l’emporte sur la spontanéité.

Il a un look cool, petit bracelet de cuir au poignet, bague en lapis lazuli importé de cuba. Il porte des tshirt No way Empire, ou Sardou not for ever. Ses tshirts sont noirs et blancs. Ils laissent deviner ses tétons. Il porte toujours des chaussettes noires. Ses chaussures sont des bottines rétro et bien entretenues. Il sait porter le chapeau à merveille. Son look est décalé et stylé, urbain et wood.

Au lit, c’est un gros nounours câlin et endurant qui aime la douceur. Il adore le plaisir prostatique. Il sait prendre avec ardeur, en taper dans le fond en formulant de belles insultes (mais pas trop insultantes kan même).

Il mesure la même taille que moi. Je ne supporte pas de me promener avec un mec plus petit que moi, j’ai la sensation de me balader avec un nain de jardin. Il aime le bon vin et sait le choisir. Il est galant mais pas sexiste. Le petit plus ? Il joue du piano

 

  • « Il est taillé comme un nageur de combat »

Léonie 20 ans, étudiante aux beaux-arts et futur manager en art, culture et tradition végan.

Il a 25 ans. Il est taillé comme un nageur de combat doux, il est agile et grand. Il est célibataire. Il a les yeux marrons foncés. Il sait aussi bien se faire la barbe qu’être glabre. Son sexe est bien large mais pas trop long. Il fait tout pour être séduisant sans être insistant.  Il est sûr de lui sans être arrogant ni se vendre.

Quand il marche, il me donne envie de l’embrasser. Il sait préférer un cunni au jeu avec ses potes sur la console. Il sait être sauvage au lit mais pas dominant, il sait se mettre à l’écoute sans être soumis. Il sait proposer le sexe avec régularité et pointe de folies. Il est disponible sexuellement.

Il sait cuisiner des plats raffinés mais simples, légers et sans viandes. Il manie un vrai humour subtile. Il lit sans pour autant être un rat de bibliothèque. Il prend le temps d’écouter et le temps de baiser. Il est indépendant et dit où il se trouve. Il aime sa mère mais avec suffisamment de distance et de maturité. Il sait où est rangé l’aspirateur et sait même s’en servir en toute autonomie. Le plus ? Il est fidèle sans être planplan au lit.

***

Ceci est une réponse à un article sexiste republié sur Marie-Claire.fr, où quelques hommes donnaient leurs avis sur la femme idéale. On trouve l’intégralité de l’article ici


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Article sexiste

  • Gier. Les carnets d'Éros

    Excellent Marie !
    Quand à moi, je suis poivre et sel, je sais où est l’aspirateur et je le passe de manière autonome.,.. mais je ne joue pas de piano

    Bravo pour cette réponse – pastiche. Mais il est affligeant qu’un journal féminin publie de tels articles….