Archives du jour : 4 mars 2018


Une nuit pas commode (Ikéa) 2

C’est seulement aujourd’hui que je relis la nouvelle écrite en une nuit pour le prix de la nouvelle érotique, organisé par Les Avocats du Diable et Le Diable Vauvert. C’est poussé par les rappels régulier du groupe Facebook des d’auteurs ayant participé au PNE, et en constatant les statistiques lamentables du taux de fréquentation de mon site, que je me lance dans le récit de cette nuit-là. Ce vous allez découvrir va vous étonner (Spoil, non ). Oh ! Elle n’avait rien de glamour. A l’heure où fait rage un débat sur la rémunération des auteurs au salon du livre, il est de mon devoir -que dis-je, c’est une mission […]