Archives du mois : juin 2016


Sable chaud 1

Beau comme le sable chaud, c’est ton  choix aussi. Les miroirs au mur, le lit rouge et les contraintes, c’est un peu trop presque. Beau comme le sable chaud et doux comme l’agneau. Des baisers sur ma peau, je sais la tendresse qu’il lui faut. Morsure au cou peut-être, j’ai oublié comme l’autre qui coule ma peau. Et tes yeux donnent. Il est beau, jeune et beau comme un cliché, mais sans trop de muscles. Sur sa cuisse un canard sauvage en plein vol. Il est le cercle doué du poète. Il est silencieux comme le moine enlumineur. Il est puissant sans hésiter. Il sait donner et prendre. Il claque […]


Immortelles amours 1

Je ne sais pas l’amour qui distille les pétales violets des immortelles séchées, qui se conjugue à trois, et l’autre encore dans la chambre rouge. Je ne sais pas. Et c’est quand l’amour, et c’est quand la passion. Et encore j’ai failli crier «je t’adore» à coup sexe arraché, or dans ma gorge l’intrigue sage s’est coincée. Adorer, ce n’est pas aimer. Qu’est-ce que c’est ? Assis face à face, je devine sans piper mot. J’écoute les interstices de ton cœur qui bat la mesure pianissimo. J’éteins mon sein puisque ce n’est pas de l’amour. C’est autre chose. C’est un truc, un drôle de truc. Mon cœur dans la ruelle, […]